Notice: Undefined variable: meta in /home/calisan/kalixan/includes/dynamicmeta.php on line 67 Névrodermite – une maladie provoquée par nombreux de causes
Névrodermite – une maladie provoquée par nombreux de causes Imprimer

La névrodermite appartient au groupe de maladies atopiques qui sont souvent héréditaires. En effet ce sont les atopies de la maladie qui sont héréditaires. Seules, elles ne suffisent pas de déclencher p.ex. un eczéma, une allergie respiratoire, ou l’asthme. Il faut en plus les  influences externes ou certaines substances environnementales pour provoquer les symptômes.

Même les modifications dans le système immunitaire du corps humain contre les substances allergènes (comme les pollens, les poussières domestiques ou certains aliments) peuvent mener à une forte empreinte des signes cliniques. Eviter le contact avec toutes les substances allergènes dont les risques vous sont connus.

Quelques agrumes et jus de fruits peuvent exacerber des démangeaisons. Surtout les poussières domestiques, qui contiennent des allergènes forts aggressifs, se trouvent partout dans la maison et sont une des causes principales de névrodermite.

Soulagement par un concept conséquent de santé
Il existe de nombreux moyens pour traiter la névrodermite, et, selon la gravité de l'infection, ils exigent des soins intensifs de la peau. Les vêtements qui offrent une haute tolérance cutanée ainsi que les fourres spéciales anti-acariens offrent une protection idéale contre les réactions douloureuses des démangeaisons. Nos produits de lavage et de nettoyage sont particulièrement convenables pour laver les vêtements portés par des personnes aux peaux sensibles ou d'une peau encline à la névrodemite.

Les habits contre la névrodermite occupent une place de choix parmi les mesures complémentaires ou traitement médical. Ces textiles spéciaux diminuent le besoin nocturne de gratter (prurit) la peau atteinte. Il est très important que votre enfant s'adapte aussi tôt que possible à son nouveau "pyjama". Permettez votre enfant de dormir dans son pyjama pour interrompre le cycle infernal prurit-grattage. En plus, les gants et les "pieds" intégraux empêchent votre enfant de se gratter jusqu'au point de saigner, ce qui mène à une amélioration générale de la condition cutanée.